CHARGEMENT

80'

Coffret de 40 illustrations de Philippe Morillon accompagnés de commentaires rédigés par des amis de l'artiste.

Dimensions : 30 x 40cm

Edition de 100 exemplaires

80 exemplaires signés, numérotés de 1 à 80 sur papier Olin 200g : 95€

20 exemplaires signés, numérotés de I à XX sur papier Tintoretto 300g accompagnés d'une épreuve 29 x 39cm signée, numérotée de l'illustration Paquet de Winston vide, 1975 : 290€




Extraits des commentaires

Tristan Garcia : n°40, Paquet de Winston vide et n°13, Gilles dans le tapis.
« Dans les deux cas, c’est la mince pellicule de l’époque qui m’apparaît, une fois que le temps et le contenu ont fui. Il reste un aplat de couleur, et une solitude excentrée, qui semble se souvenir par avance d’années formidables et enfuies ; il reste du paquet de cigarettes une fois fumées, comme de la vie une fois vécue, l’emballage translucide qui conserve la forme du vide.
Je trouve les deux images très belles et mélancoliques : le garçon paraît sur le point de sortir de l’image dans la première et
dans la seconde, il n’y a plus qu’un objet, ou l’étui de l’objet, pour rester témoin. »

Simon Liberati : n°35, Serge Kruger en chauffeur.
« S.K. était un homme à femmes et un esthète. Je me souviens de sa Thunderbird blanche à toit transparent, souvent garée rue de Palestro au niveau du passage du Grand Cerf. Je me souviens aussi qu’il avait invité mon amie Marceline à dîner à la Coupole de homard et de Schweppes. Je me suis servi de ça dans un livre, je ne sais plus où. Je l’ai retrouvé il y a deux ans au moment de la mort d’Edwige, à Bordeaux, inchangé. Il parlait toujours de sa vie comme d’une performance. Le public réduit d’autrefois n’avait pas besoin d’être plus nombreux, il se contentait de sa maîtrise et de son plaisir. »